Notre
manifeste

Rejoignez le mouvement pour la Grande Cause Nationale en signant vous aussi le manifeste rédigé par le collectif Santé mentale Grande cause nationale 2025.

Lors de son discours de politique générale fin janvier, le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé vouloir faire de la Santé mentale de la jeunesse la Grande Cause de son action gouvernementale.

Allons encore plus loin en faisant de la Santé mentale de tous une Grande Cause nationale.

Santé mentale et santé physique sont indissociables ; elles doivent être prises en compte, chez chaque individu, de manière globale.

Méconnue du grand public, souvent stigmatisée au travers des troubles psychiatriques, considérée comme complexe par les professionnels de santé et le monde politique, la santé mentale ne fait pas assez l’objet d’actions de sensibilisation et de prévention. Pour dépasser ces représentations collectives et enfin agir, une large campagne d’information s’impose.

Les crises récentes (sanitaire, économique, géopolitique, environnementale) ont imposé le sujet de la santé mentale, notamment celle des jeunes et des enfants, comme un enjeu sociétal majeur. Avec l’explosion des gestes suicidaires, des troubles dépressifs et anxieux, la détresse s’observe dans toutes les sphères de la société, à l’école, au travail, dans notre vie sociale et familiale.

Notre santé mentale peut se dégrader ou s’améliorer, temporairement ou durablement. Plus d’un tiers d’entre nous sera touché par une maladie psychiatrique au cours de sa vie.

Chaque année, 13 millions de personnes en France, soit 1 personne sur 5, développe un trouble psychique (dépression, troubles anxieux, alimentaires, bipolaires, schizophréniques, etc.).

Pour elles comme pour leurs proches, à la maladie s’ajoutent trop souvent des situations d’errance diagnostique, de retard d’accès aux soins, de traitements non adaptés et d’exclusions sociale et professionnelle.

Une prise de conscience a toutefois été amorcée dans la population depuis la crise sanitaire, en France comme dans de nombreux pays.

Des personnalités osent désormais prendre publiquement la parole pour s’exprimer sur leur santé mentale, leurs troubles, et parler de leur souffrance psychique. De nombreuses innovations émergent et contribuent à transformer les pratiques ainsi que les prises en charge ; à améliorer la qualité de vie des patients et de leurs proches ; enfin, à déconstruire les préjugés liés à ces troubles.

Et si la santé mentale était enfin vue pour ce qu’elle est : une composante essentielle de notre santé ? Et si parler de santé mentale devenait aussi naturel que de parler de santé physique ?

Pour prendre collectivement à bras le corps cet enjeu de société majeur, l’Alliance pour la Santé Mentale souhaite faire de la Santé mentale une Grande Cause nationale.

Le label « Grande Cause » serait un formidable levier de transformation avec la conduite de larges campagnes d’information et de sensibilisation et la mobilisation conjointe des pouvoirs publics et des forces vives du pays.

Faire de la Santé mentale une Grande Cause nationale permettrait de poursuivre trois objectifs :

Informer

Faire en sorte que chacun puisse mieux comprendre ce qu’est la santé mentale ; apprendre dès le plus jeune âge à identifier les facteurs de risque susceptibles de la mettre à mal et les actions qui permettent d’en prendre soin ; mieux connaître les maladies qui s’y rapportent.

Prévenir

Mettre en place une véritable politique de promotion de la santé mentale, faire progresser la prévention, développer le repérage précoce et les réponses graduées pour une prise en charge de la souffrance psychique à la hauteur des besoins de notre société, en formant et informant sans relâche.

Déstigmatiser

Faire évoluer les représentations sur les troubles psychiques pour restaurer l’espoir, en montrant que le rétablissement est possible, que la recherche et les innovations, mais aussi les réponses aux personnes en situation de handicap psychique, peuvent améliorer la vie de ceux qui souffrent de même que la vie de leurs proches.

Des solutions et des initiatives innovantes existent déjà sur l’ensemble du territoire. 2025 sera l’occasion de mettre en lumière ces nombreuses actions et solutions, et d’apporter des réponses concrètes à nos concitoyens pour faire progresser la société tout entière.

Il est temps de répondre à ce défi de façon collective. Ensemble, refusons la fatalité et faisons de la Santé mentale la prochaine Grande Cause nationale !